Les Arbres Fleuriront à Dachau 

Une fiction radiophonique mêlant Histoire de la Shoah, mémoire et poésie. 

Cette histoire est inspirée de faits historiques avérés, les personnages et les dialogues ont été créés à partir de témoignages écrits ou oraux de rescapés de la Shoah, d’archives nationales et d’articles de presse écrits pendant et après la Seconde Guerre Mondiale. N’oublions pas, la mémoire est vulnérable, elle s’émiette.

 

" L’air était différent, pour la première fois depuis longtemps, le silence n’était plus aussi pesant. Au contraire, quelque chose de libérateur s’en dégageait.
Nous remarquions tous, mes camarades de chambre et moi-même, qu’aucune injure allemande ne nous avait réveillés ce matin. Seulement quelques coups de feu qui semblaient lointain, trop lointain pour se trouver dans l’enceinte du camp. Même ces coups de feu qui étaient devenus presque anodins pour nous aujourd’hui sonnaient différemment. Ils semblaient plus brutaux, plus lourds, plus graves. Pendant une seconde, en silence, nous nous regardions tous à l’intérieur du dortoir, et c’est à ce moment-là que nous comprenions : ce ne sont pas les soldats nazis qui sont en train de tirer.
Les rumeurs étaient donc vraies, le début de la fin de la guerre avait sonné. "

LES ARBRES FLEURIRONT A DACHAU .png
 

Retrouvez ici les différents épisodes de la série radiophonique Les Arbres Fleuriront à Dachau composée de 5 épisodes

N'hésitez pas à me laisser vos notes et commentaires et à partager les épisodes.

 
 
 
 
 

Ils ont prêté leurs voix aux personnages de la série radiophonique Les Arbres Fleuriront à Dachau 

HUGO ANTOINE 


 " Je ne comprenais pas vraiment pourquoi il était important de se souvenir encore et encore de ces horreurs. Pourquoi s’infligeait tant de souffrance lorsque l’on veut simplement essayer de vivre à nouveau ? Certes, le monde devait savoir à quel point l’homme pouvait être cruel mais pourquoi moi je devais m’en souvenir ? Pourquoi devrais-je garder en mémoire tant d’atrocités, de tortures et de violences ? " - Isaac, épisode 4, Le Spécialiste 

Hugo Antoine interprète le rôle d'Isaac.

YOAN VO 


"On va venir vous aider, la Croix rouge arrive derrière nous, soyez encore un peu patients." - Le soldat américain, épisode 1, Patience. 

Yoan VO interprète le rôle du Soldat Américain 

FLORENCE AMAUDRU 

"Je me devais de lui laisser du temps. Ne pouvant imaginer ce qu’il avait enduré, seul le temps guérirait ses blessures. Mais chaque nuit, je l’entendais pousser des cris, sans savoir comme je pouvais l’aider. " - Anne, épisode 2, Tout effacer.

Florence Amaudru  interprète le rôle d'Anne.

AXEL VOXEL 

" Hé, toi là bas, c’est pas un salon de lecture ici. Tu prends le journal, tu le payes. Tu te crois où, sale juif ! " - L'homme du kiosque, épisode 3, souviens-toi.

Axel Voxel interprète le rôle de l'homme du kiosque.

GAELLE CAMIER 

" Chaque printemps, les arbres fleurissent à Dachau, comme partout; car l’herbe n’est pas dégoutée de pousser dans ces campagnes maudites; le printemps se distingue pas entre nos jardins et ces lieux d’exprimable misère. Aujourd’hui, quand les sophistes nous recommandent l’oubli, nous penserons fortement à l’agonie des déportés sans sépulture et aux personnes qui ne sont pas revenues car cette agonie durera jusqu’à la fin du monde." Martha, épisode 3, Souviens-toi. 

Gaelle Camier interprète le rôle de Martha.

ROBIN FAURE 

"Il est entré dans la cabine de verre à 8h55. Simplement, il est entré et il s’est assis. Le journaliste et poète israélien Haim Gouri assiste à l’ouverture du procès. Comme le monde entier, il y a les yeux rivés sur ce criminel nazi jugé. Pour la première fois, cet homme de 55 ans, ancien colonel SS, apparait dans la salle d’audience derrière cette cage de verre, construite pour le défendre contre tout éventuel attentat. " Le Journaliste, épisode 4, Le Spécialiste.

Robin Faure interprète le rôle du journaliste.

GAËTAN LAPOTRE 

"Messieurs, l’homme qui est devant vous, est le destructeur d’un peuple, l’ennemi du genre humain. Il a commis des actes abominables. Des actes tels que celui qui les commet ne mérite plus d’être appelé homme. Je demande à la Cour de considérer qu’il a agi avec ardeur de son plein gré et avec passion, jusqu’au bout ! 

C’est pourquoi je vous demande de condamner cet homme à mort." Le procureur, épisode 4, Le Spécialiste.

Gaetan Lapotre interprète le rôle du procureur.

DAVID BORENS 

"Selon vous, l’idéaliste que vous prétendez avoir été se définit comme quelqu’un qui exécute au mieux les ordres qui viennent d’en haut." Le juge  épisode 5, Jamais je n'oublierai.

David Borens interprète le rôle du juge.

NICOLAS DELPIERRE 

"J’étais très soulagé de n’avoir rien à faire avec l’extermination physique, de n’avoir rien à faire. J’étais bien assez occupé par le travail qu’on m’avait ordonné de faire. J’étais adapté à ce travail de bureau dans la section, j’ai fait mon devoir conformément aux ordres. Et on ne m’a jamais reproché d’avoir manqué à mon devoir." Adolf Eichmann, épisode 5, Jamais je n'oublierai.

Nicolas Delpierre interprète le rôle d'Adolf Eichmann.

 
Capture d’écran 2021-08-12 à 12.30.20.png

Les Belles Fréquences  Créations sonores

 Retrouvez mes créations sonores et épisodes de podcasts sur Youtube en version sous-titrée français et anglais